Dix ans après les émeutes de Clichy-sous-bois, Un jour en France fait un état des lieux de la vie des Clichois.

Une école a été inaugurée mi-octobre par la Ministre de l'Education ainsi qu'un commissariat en 2010, un Pôle Emploi a ouvert ses portes et une piscine n'attend plus que les enfants. Le tramway sera pour 2018...

Des mesures certes, mais ont-elles transformé ou amélioré la vie des habitants de Clichy-sous-bois?

Certains quartiers sont toujours délaissés avec des immeubles taudis dégradés , le taux de chômage n'a toujours pas baissé, l'entreprenariat est encore timide, la ville n'est pas désenclavée et la mixité sociale n'a pas encore eu lieu...

avec Mariam Cissé , adjointe au maire de Clichy-sous-bois en charge de l'habitat et Osman Sezer, i ngénieur et conseiller municipal UDI à la mairie de Clichy-sous-bois

Cité du chêne pointu
Cité du chêne pointu © Radio France / Bahar Makooï

Reportage de Bahar Makooï à Clichy-sous-bois

Bahar Makooï a coécrit avec Joséphine Lebard "Une année à Clichy, la ville qui rêvait qu’on l’oublie " editions Stock.

Les liens

Les Enfants de la dalle : Argenteuil, 2005 - 2015 LONGFORM - 25 octobre au soir, Nicolas Sarkozy lance la petite phrase, devenue célèbre  : "On va vous débarrasser de la racaille". Dix ans plus tard, qu’est-ce qui a changé ? Que sont devenus les enfants de la dalle ?

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.