Village français accueille migrants
Village français accueille migrants ©

L’Etat a pris la décision d’ouvrir des centres d’accueils pour demandeurs d'asile dans quelques villages français. Objectif : désengorger Calais et soulager des régions et des départements (Ile de France, Rhône, Bouches du Rhône, Nord) qui, face à l’afflux des demandes, n’ont pas moyen de les traiter convenablement.

Comment les villages sont-ils choisis ? Combien de demandeurs d'asile sont accueillis ? Quelle est la réaction de la part des habitants ? Est-ce un moyen de redynamiser les villages isolés ? Que deviennent les migrants qui n’ont pas obtenu l’asile ?

Avec Geneviève Jacques , Présidente de la CIMADE (Comité Inter-Mouvements Auprès Des Evacués), Association d'aide aux réfugiés et demandeurs d'asile

Romain Bonnet (par téléphone). Il est employé d’une entreprise de chaudronnerie et de soudure/ouvrier, militant républicain. Il a fait circuler avec Olivier Amselek une pétition « contre l’ouverture d’une maison d’accueil des demandeurs d’asile à Loudun » qui a recueilli près de 700 signatures

Yannick Lucot , Directeur général de l’association Viltaïs, association d’insertion sociale

  • Le reportage de Pascale Pascariello

A Peyrelevade, petit village de 800 personnes en Corrèze, c'est le maire qui a décidé de faire venir des demandeurs d'asile dans l'ancienne maison de retraite pour redonner vie au village. Il a depuis ouvert une classe en plus alors que l'école était en partie menacée. Il s'est renseigné avant dans plusieurs villages pour voir comment cela se passait. Il a été contacté par un autre maire qui pense le faire.

Le Cada de Peyrelevade est géré par l'association Forum réfugiés -Cosi

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.