La police municipale de Cannes
La police municipale de Cannes ©

La question de l'armement de la police municipale est un sujet de plus en plus débattu au sein des mairies en France.

Les policiers municipaux disposent dejà de bombes lacrymogènes, de Tasers, de Flash-balls, de chiens et nombres d'entre eux réclament d'étre armés d'un revolver.

Quel est le rôle de la police de proximité? Faut il armer la policie municipale? Quel est le budget consacré à l'armement des agents ? Sont ils formés au maniement des armes? Pourquoi les polices municipales armées se développent-elles tant?

avec Christian Mouhana , sociologue spécialiste des questions de sécurité et de la police , directeur du CESDIP, chargé de recherches au CNRS et auteur de "La police contre les citoyens?" Champs Social Edition.

et Olivier Geffroy , maire adjoint chargé de la sécurité et de la tranquilité publique d'Orléans.

Reportage de Gaylord Van Wymeersch :

La police municipale de Beauvais
La police municipale de Beauvais © Gaylord Van Wymeersch / Gaylord Van Wymeersch

« Etes-vous favorable à l’armement en arme de poing de la police municipale ? » A Beauvais dans l’Oise, la mairie « Les Républicains » a choisi de confier le soin à ses administrés d’en décider. (A cette question les habitants ont répondu NON à 67 % lors d’une consultation citoyenne dimanche 27 septembre. Traumatisme post-attentats de janvier, policiers municipaux devenus des cibles, augmentation des violences à la personne et besoin de mieux se protéger plaident les partisans. Dérive sécuritaire coûteuse et inutile rétorquent les opposants réunis au sein d’un collectif citoyen. La police municipale de Beauvais est la plus importante en effectifs (120 agents dont 50 de terrain pour une ville de 55 000 habitants) et en moyens (gilets pare-balles, matraques, bombes lacrymogènes, brigade canine et flash-ball pour les équipes de nuit) du département. Mais ici comme un peu partout en France les effectifs de la police nationale diminuent. Des cinq antennes de police présentes dans la ville il y a quelques années, il ne reste qu’un commissariat central excentré. Avec une question : qui pour assurer la mission régalienne de la sécurité ? L’Etat ou les municipalités ?

Beauvaisvote pour l'armement ou non de sa police municipale
Beauvaisvote pour l'armement ou non de sa police municipale © Gaylord Van Wymeersch / Gaylord Van Wymeersch
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.