D’où vient l’envie de chercher à se dépasser, notamment par le sport ? Quel plaisir y a-t-il à essayer de repousser ses limites ? Que se passe-t-il dans le corps et le cerveau dans ces moments –là ? Existe–t-il une forme d’addiction ? Est-ce que cela peut être contre-productif voire dangereux de s’entraîner très fort ?

Saut dans le vide avec une combinaison de "wingsuit"
Saut dans le vide avec une combinaison de "wingsuit" © Getty / Ascent Xmedia

Rencontre avec des sportifs amateurs qui ne se contentent pas d’un simple jogging du dimanche.

Pour en parler, Bruno Duvic reçoit 

  • Stéphanie Gicquel, ultra-traileuse et exploratrice des pôles, co-auteur avec Jérémie Gicquel de Expedition across Antarctica , éditions Vilo
  • Guillaume Le Blanc , professeur de philosophie à l’Université Paris Est Créteil et marathonien, auteur de Courir, Méditations physiques , Flammarion, 2012.
  • Jean-François Toussaint,  professeur de physiologie à l’Université de Paris Descartes et directeur de l’IRMES (Institut de recherche biomédicale et de d’épidémiologie du sport), ancien athlète
  • Arnaud Laffrat , participant au Mud Day Paris 2015 et futur participant au Mud Day Paris 2016 : "C'est un challenge, il y a une super ambiance, on est pas là pour rigoler, c'est un dépassement de soi, mais il y a une super ambiance qui fait que ça reste un bon moment (par téléphone)

A voir aussi sur le même thème :

Après 4 mois de succès à la Comédie des Boulevards,Yohann Métay sera à la Comédie de Paris pour y jouer _La tragédie du dossard 512_à partir du 2 mars, du mercredi au samedi à 21h15.

Avec Stéphanie Gicquel, ultra-traileuse et exploratrice des pôles, co-auteur avec Jérémie Gicquel de Expedition across Antarctica , éditions Vilo

Guillaume Le Blanc , professeur de philosophie à l’Université Paris Est Créteil et marathonien, auteur de Courir, Méditations physiques , Flammarion, 2012.

Jean-François Toussaint,  professeur de physiologie à l’Université de Paris Descartes et directeur de l’IRMES (Institut de recherche biomédicale et de d’épidémiologie du sport), ancien athlète

Et par téléphone, Arnaud Laffrat , participant au Mud Day Paris 2015 et futur participant au Mud Day Paris 2016 : "C'est un challenge, il y a une super ambiance, on est pas là pour rigoler, c'est un dépassement de soi, mais il y a une super ambiance qui fait que ça reste un bon moment.

Reportage de Stéphane Cosme

Se dépasser... c'est aussi un grand saut dans le vide, en témoigne ce reportage sur le Base Jump.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.