Alain Leroux
Alain Leroux © Radio France
Alain Leroux est un homme qui court ! Mais il prend le temps. Le temps de rencontrer les autres, de s'arrêter dans un paysage qui lui convient, de plonger dans une rivière pour détendre ses muscles pourtant bien entraînés... La course, c'est son quotidien, Alain est même surpris de devoir en parler. Les marathons, les courses avec des amis, il en parle peu comme si c'était naturel. Les voyages aussi sont inscrits dans sa vie, des voyages en Afrique. Il pense que son enfance au Sénégal avec une nourrice sénégalaise n'y est pas pour rien. Il préfère les villages aux villes quand il est en Afrique, mais il en va de même pour la France. Bientôt à la retraite, il va partir à pied avec un âne pour rejoindre les Pyrénées. La capitale ? C'est bien, quand il sait qu'il va en repartir ! Nous parlons aussi cuisine puisqu' Alain est cuisinier dans une maison de retraite, il se partage entre la Mayenne et l'Ile d'Oléron. Il nous propose son passeport comme objet symbolique, en remarquant qu'il a beaucoup de chance d'avoir cette nationalité car certains de ses amis ne peuvent bouger aussi librement d'un pays à l'autre. Alain Leroux a une veste polaire jaune de la couleur de son micro, un micro qu'il a adopté pour ce jour tout neuf, et nous en sommes ravis ! et **Ninto A. Paris** de [Giovanni Occhipinti](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/ninto-a-paris/)
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.