Guy Rochetain
Guy Rochetain © Radio France

Bonjour Brigitte, bonjour à toute l'équipe. Après un message un peu court sur le répondeur, je me permets de vous écrire plus longuement. Je m'appelle Guy, j'ai 54 ans, je suis chauffeur poids lourd pour la Poste à Lyon, dans une plateforme industrielle courrier. J’écoute avec intérêt vos auditeurs et je me dis, que pourrais-je leur dire de plus intéressant ? J'écoute France Inter depuis près de 30 ans, cette radio fait presque partie de ma famille. Je me lève le matin avec France Inter, dans la journée j'ai la chance de pouvoir écouter dans mon camion, alors quand on peut y être invité, on ose. Et puis, je vais vous dire, je n'ai pas fait de grandes études, je suis autodidacte et j'ai eu deux écoles : le militantisme et France inter. Et je suis reconnaissant et très heureux qu'une radio de service publique puisse tenir ce rôle, celui d'apporter du divertissement, de l'info et du culturel, enfin une radio qui a du sens. Je suis passionné d'audiovisuel, je suis président d'une association qui s'appelle Objectif Image Lyon. Je bidouille un peu le son pour des montages audiovisuels. C'est aussi pour cette raison qu'il faudrait peut être dans vos émissions parler plus des techniciens de Radio France qui font marcher la baraque car si il n'y avait que les journalistes et les animateurs, pardonnez moi, mais il n'y aurait pas grand chose sur les ondes. On ne valorise pas assez ces gens qui font marcher la mécanique. C'est aussi pour cela que je m'intéresse au « son France Inter » et toute cette alchimie des reportages, des montages sonores dans les différentes émissions que je trouve splendides. J'ai une autre passion, pour la chanson. Après un spectacle pour enfants que nous avons fait pendant sept ans, j'ai écrit un spectacle qui s'appelle " Chantons Paris" autour des quartiers de Paris. Je me produis dans le mouvement associatif, les municipalités, et les maisons de retraite et je me régale de faire partager aux anciens un moment de bonheur autour de la chanson. Je suis assez nostalgique d'une époque ou les artistes pouvaient se produire sans trop d'artifices dans des petits cabarets. Je suis aussi en colère quand je vois cette société du fric, des sportifs gagnent des milliers d'euros pendant que d'autres crèvent. Heureusement la création peut améliorer la vie. Allez je parle, je parle, vous en savez un peu plus sur moi. Je suis à votre disposition si vous le voulez; et si vous m'invitez je viendrais avec plaisir. Merci de nous régaler les oreilles avec votre émission et à bientôt peut être. Cordialement à vous tous. Guy Après ce premier mail, il y a eu, comme d'habitude, des échanges par téléphone avec Guy Rochetain. Qu'y a t il derrière ces mots ? Qui est cet homme qui se définit dans son courrier par ce qu'il fait ? En direct ce matin, dans le studio, sa casquette de chanteur l'abrite et la photo de la Martinique parle d'une tristesse qu'il lui est difficile de décrire. Mais Guy Rochetain a quelques airs en tête qu'il ne peut pas s'empêcher de fredonner. C'est vendredi, un jour tout neuf vous guide vers le week-end... et Vu sur Scène de Marianne Pichon

Les liens

Le site de l'association Objectif Image Lyon ou écrire à :Objectif Image Lyon100 route de Vienne 69372 LYON CEDEX 08 CCP 8-10 D Lyon

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.