Maurice baux
Maurice baux © Radio France

Madame Brigitte Patient, Quelqu'un a écrit, qu'une vie réussie est une vie où l'on a su, recevoir, célébrer et transmettre. Comme beaucoup de vos auditeurs matinaux, je reçois beaucoup à votre écoute, aussi à mon tour je vous propose de vous rencontrer au micro, pour transmettre, peut être un peu de soleil avec mon accent du sud, peut-être un peu d'optimisme en m’ouvrant sur quelques aspects de mon métier-passion, ou sur tout autre sujet personnel mais sans trop. Depuis 7 ans, je suis bouquiniste bolegayre (prononcer "boulégaÏre" comme dans « ail »). Le bolegayre est celui qui remue qui agite. Je suis donc bouquiniste agitateur dans l'angle d'une magnifique place qui est un lieu simplement magique, riche de légendes que j’aime transcrire et partager. En cœur de ville, de façon informelle, avec la complicité d’amis artistes et bons vivants, j’anime autour de ma bouquinerie un foyer d’actions souvent culturelles, parfois insolites, toujours inattendues. Dans une autre vie, pendant vingt ans et avec bonheur, j'ai enseigné dans le cadre d’un mouvement d’éducation populaire, l'image ; la technique et l’expression photographiques, la sémiologie de l'image, le reportage, etc. J’ai eu la chance de conduire cette mission d’enseignement avec des publics très différents, grâce à eux j’ai beaucoup appris sur bien des domaines et pas mal sur moi-même... Encore merci pour tout. Participer avec vous à un réveil vivifiant, sur France Inter serait pour moi un met de fin gourmet. Bien amicalement Maurice Baux Tout semble dit dans cette lettre. Il manque pourtant l'accent de Maurice Baux, les arcades de la place Nationale de Montauban où se trouve la bouquinerie et les PV poétiques distribués sur les pare brise des voitures. Il manque aussi la photo en noir et blanc, une photo radiogénique de Willis Ronis et Didier Deaninckx encadrant Maurice Baux. Une vie qui s'équilibre entre 2 passions : l'image et l'écrit. Car comme tous nos invités de cette semaine, Maurice Baux a eu 2 vies. Avant, il enseignait l'image, depuis 7 ans il a repris cette bouquinerie tenue auparavant par un vieux républicain espagnol. Avant de vous laisser savourer cette émission, sachez que l'objet choisi par Maurice est un très beau cadeau à faire aux enfants de ce siècle ! Pendant l'émission, je vous ai parlé de Matéï VISNIEC, auteur de théâtre, sa pièce "l'histoire des ours pandas racontée par un saxophoniste qui a une petite amie à Francfort" est au Théâtre Le Guichet Montparnasse à Paris jusqu'au 7 mai 2011. "Mémoires de sablier" de Jacques Attali est aux éditions l'Amateur Et Vu sur Scène de Luc Chareyron

Maurice Baux avec  Didier Daeninckx (droite) et Willy Ronis (gauche)
Maurice Baux avec Didier Daeninckx (droite) et Willy Ronis (gauche) © Radio France

Les liens

La librairie Baux Livres Librairie d'occasion généraliste - Achat Vente Estimation /Beaux livres - Maison d'initiatives7 Place Nationale 82000 Montauban Tel : 05 63 63 43 44 Courriel : bauxlivres@laposte.net

ou alors

l’Association pour la Promotion de l’Identité des Causses du Quercy

Matéi Visniec L'histoire des ours pandas racontée par un saxophoniste qui a une petite amie à Francfort Compagnie Sensations en Scène Théâtre Guichet Montparnasse, 15 rue du Maine, Paris 14 du 9 mars au 7 mai, à 22h Mise en scène Maud Dhénin

Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.