Sébastien Barthes
Sébastien Barthes © Radio France
Sébastien Barthès nous a laissé un message sur le répondeur au 01 56 40 45 45. Il est de Lyon, originaire du Tarn avec un village cher à son cœur : Espérausses. Il est aiguilleur à la SNCF. Il règle la circulation avec des leviers même si la plupart des postes d'aiguillage sont informatisés. Il est aussi dans la Marine Nationale, responsable d'une formation au sein d'une préparation militaire qui lui permet, entre autre, d'embarquer sur Le Charles de Gaulle. Il "navigue" d'un statut à l'autre, avec sa vie de famille et peu de temps pour rêver. Malgré tout, il lit des bandes dessinées, "Natacha" de Walthéry aux éditions Dupuis, est son héroïne, une blonde pulpeuse et sexy. Sébastien a un parcours atypique, l'école du Louvre puis une licence d'archéologie. Comment s'est il engagé dans la marine ? Sébastien reste discret. Il nous parle avec plaisir de la SNCF, de son père qui était au service des caténaires. Il nous dit que son plus gros défaut, c'est la paresse, on ne le croit pas ! Il aime écouter un jour tout neuf quand il est au travail, et France Inter en général. Avec son accent du Tarn et sa voix douce, il laisse échapper son juron préféré... Les trésors publics de Jack Souvant sont un cadeau pour Sébastien car le son qu'il préfère est celui de la voix humaine quand elle chante ! Sébastien Barthès a 33 ans, 2 filles de 4 et 1 ans, il repart à Lyon pour aller chercher sa plus grande à l'école. Un jour tout neuf plutôt calme en ce lundi 14 mars, au milieu d'une actualité terrifiante.... Au début de l'émission, je vous ai conseillé cette lecture : Colères de Lionel Duroy chez Julliard. et **Trésors Publics** de [Jack Souvant](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/tresors-publics/)
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.