Denise SCHUBERT
Denise SCHUBERT © Radio France
" Du plus loin qu’il m’en souvienne… ", comme disait Barbara, France Inter a toujours fait partie de ma vie… " Dans les années 1960, dans la cuisine de la ferme de ses grands-parents en écoutant les actualités (on ne parlait pas encore d’informations…) sur France Inter. Ce n’est que plus tard, que Denise appris que dans ces mêmes lieux, son grand-père avait eu des activités pendant la guerre de 1939/45, approvisionnant notamment le maquis de Gan gobie. Avec sa grand-mère, il cachait aussi des juifs qu’ils ont pu rencontrer après la guerre. A 18 ans, après une enfance assez protégée, elle a choisi de suivre des études pour devenir assistance sociale. C’était dans les années 1972 à 1975. Une période mouvementée sur le plan des luttes sociales, notamment pour les droits des femmes. Après l’obtention de son diplôme, en juin 1975, elle a été admise à un concours du ministère de la Justice pour un poste à la Maison d’Arrêt et au tribunal de Grasse. Elle était alors toute jeune assistante sociale dans l’univers carcéral et judiciaire, les journées n’étaient pas toujours faciles. Le soir, quand elle reprenait sa voiture pour faire la route entre Grasse et Nice, France Inter l’aidait à décompresser. Elle exerce aujourd’hui son métier d’assistante sociale auprès de mineurs et de leurs familles. Son bureau est situé dans une villa proche de la pinède d’Antibes. Un véritable changement depuisl. Mais les trajets, eux, se font toujours en compagnie de France Inter. Denise est aujourd’hui belle grand-mère de deux petits enfants nés le 24 décembre 2009… Et **Vu sur Scène** de [Emma la clown](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/vu-sur-scene/)
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.