Jean de Bony
Jean de Bony © Radio France
Jean de Bony a découvert sa passion pour les mains par hasard. Dés l’âge de 7 ans, il décide de mener une expérience étonnante : aller jusqu’au baccalauréat et l’obtenir sans apprendre par cœur… ce qui le transforme en cancre. Sa mère était hémiplégique, son père voyageait beaucoup. Jean a donc été en pension. Puis il a découvert à partir du lycée l’externat… la mixité : « On a mille raisons d’être perturbé ». Il fallait qu’il passe dans un autre monde… Il voulait être ingénieur comme son père, il a donc fait trois terminales scientifiques. Ensuite, comme il était fan de Raymond Devos il a fait un bac littéraire. Puis il a fait une école de publicité. Enfin, il a commencé à aller voir des artistes et à prendre l’empreinte de leurs mains. Jean découvre alors qu’en prenant des empreintes, on peux établir des lois de corrélation entre les caractéristiques des mains et le tempérament. Après avoir relevé plus de 2.000 empreintes Jean peut affirmer qu’une main chaude et humide ne génère pas la même interprétation qu’une main sèche et froide. Grâce aux mains, il explique aux gens quelles sont leurs prédispositions naturelles. En effet, avec la main, Jean peut savoir si la personne est passionnée par l’art, le travail… Travailler sur les mains est souvent ressenti comme un sujet politiquement incorrect car on lui reproche un certain déterminisme. Et pourtant, Jean donne des conseils aux entreprises et va souvent dans des congrès de médecine où les gens le regardent comme s’il était un schtroumpf. Et rappelons cette phrase de Paul Valery, chère à Jean car c'est elle qui a éveillé sa passion pour les mains: « Dans ces murs voués aux merveilles, j'accueille et garde les ouvrages de la main prodigieuse de l’artiste ». Et [**Ma souris m'a dit** de Hortense Volle](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/ma-souris-m-a-dit/) ## Les liens [Site de Jean de Bony](http://www.jeandebony.com/#Accueil.A)
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.