Danielle Athouel
Danielle Athouel © Radio France
"Il y a une quinzaine de jours, je vous ai envoyé un mail, via le formulaire du site, vous exprimant mon souhait de participer à l'émission "un jour tout neuf". J'évoquais toutes ces belles émissions qui m'ont accompagnée pendant des années, en France et en Espagne où j'ai longtemps vécu; j'ai ainsi une double culture et même si les deux pays sont séparés par les Pyrénées seulement, leurs caractéristiques culturelles sont ancrées dans chacun d'eux. Et en même temps, nous nous trouvons dans deux pays européens, qui essaient d'atteindre les mêmes objectifs. J'étais en Espagne quelques années avant la fin du franquisme et de nombreuses années après, ce qui m'a permis de vivre la (re)naissance d'un pays, tellement mal connu, avec tellement de clichés. J'ai une véritable passion pour ce pays, sa culture, sa littérature, sa musique, sa cuisine, et aimerais tellement en parler, comme de ma passion parallèle pour la musique tout court. J'espère donc vous rencontrer bientôt. Bien cordialement à vous et à toute l'équipe qui accompagne mes réveils matutinaux". Après ce premier courrier, la rencontre avec Danielle Athouel s'est faite ce matin. Avec son objet, un poste de radio qui est aussi réveil, on a compris avec le réglage des fréquences que sa préférence va à Radio France ! Comment vivre totalement sa passion pour l'Espagne : en étant interprète de conférence dans les milieux financiers. Elle a aussi travaillé dans la communication interne d'une grande banque française, ce qui lui permet aujourd'hui de proposer des séminaires sur l'écriture en communication. Danielle sort beaucoup pour ses autres passions : la muique, Pierre Boulez en premier, puis des musiciens qui la déplacent plus que d'autres : Strasvinsky, Debussy, Ravel, Schoenberg, Messiaen, Schubert (lieders surtout), Mozart, Schosta, etc........le cinéma (2 à 3 fois par semaine), les expositions.... La lecture tient une place importante dans sa vie, elle a deux bibliothèques : en français : Camus, Balzac, Stendhal, Lanzman, etc... et celle en espagnol : Vargas LLosa, Josefina Aldecoa, Javier Marias, Miguel Delibes, et les grands classiques espagnols ». Quand elle parle de cuisine, je lui demande une recette, espagnole évidemment. Ellle nous dit comment faire les coquilles St Jacques au vin de Xéres : vous faites revenir des échalotes, puis les coquilles, puis vous arroser de vin de Xérès sec. Facile , non ? A vous de jouer avec ce jour tout neuf, arrosé de saveurs espagnoles. et **Ninto A. Paris** de [Giovanni Occhipinti](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/ninto-a-paris/)
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.