Michel Machu
Michel Machu © Radio France

Michel nous a envoyé un mail: Bonjour, Je viens d'éteindre mon autoradio et de descendre de ma voiture. Cela fait au moins 8 jours que je n'ai pas entendu "Un jour tout neuf" en direct. Mes collègues ont dû trouvé bizarre que je ne sorte pas de mon véhicule, je voulais juste entendre la suite et fin de l'émission de ce jour. Je vais retourner à mes téléchargements France Inter avec un petit retard (...) Quel plaisir d'entendre le rire de Mischa et je viens de découvrir sa photo. Il est vrai que je ne fais pas de cinéma, je n'élève pas d'ânes, je ne suis pas médecin des arbres, à part travailler dans une entreprise industrielle comme technicien de maintenance (ce n'est pas extraordinaire mais intéressant). Je m'occupe entre autre de culture dans le cadre du Comité d'Entreprise. Je pense que la culture dans une entreprise ouvre l'esprit critique sur la vie et nous permet de voir l'entreprise sous un autre angle. Nous passons plus d'1/3 de notre temps à travailler et pour beaucoup leur travail n'est ni plaisant, ni épanouissant. Est-ce que le travail est épanouissant, ou doit l'être, ça c'est une question. Je voudrai bien venir vous dire un petit bonjour, pour dire mes coups de coeur et si vous me le permettez mes coups de g... En espérant être un jour parmi vous. Michel Michel vit dans la région de Grenoble où il travaille dans une entreprise qui construit des écrans d'avion, ensuite installés dans les cockpits. Et Vu sur Scène de Jean-Jaques Vanier

Les liens

Article sur Libération, Celeri-rave party par Jacky Durand, cité en début d'émission

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.