Eve Le Blanc
Eve Le Blanc © Radio France
_Bonjour ! C'est en écoutant « Un jour tout neuf » - j'allais écrire « un jour sans fin », parce que c'est un peu ce que j'ai l'impression de vivre sous ce cyclone Vania, sans électricité depuis 24 heures, avec pour seule compagnie mes chats et, pour rompre le silence, mon petit poste de radio à piles - c'est en vous écoutant donc que je me suis dis « pourquoi pas moi, fidèle auditrice ultramarine de France Inter ? » Calédonienne d'adoption depuis maintenant 12 ans – j' ai donc acquis de justesse le droit d'y voter !!!- je suis malgré tout restée connectée à ma France Inter. Pas aux mêmes heures que d'habitude, bien sûr (9 heures de décalage en été et 10 en hiver) ce qui m'a permis de découvrir des émissions et des animateurs que je ne connaissais pas, d'apprivoiser d'autres voix, d'autres programmes . Arrivée à Nouméa jeune médecin généraliste, tout juste thésée, j'ai d'abord exercé à l'hôpital, aux Urgences pédiatriques ; puis, la confiance venant, j'ai accepté d'être médecin itinérant dans les différents dispensaires de la Province Sud, en « Brousse » - travail passionnant, en isolement relatif, qui développe énormément le sens clinique puisqu'on n'a accès ni aux examens de sang, ni aux radiographies... ; puis médecin durant 4 ans au Dispensaire de la paradisiaque et minuscule Ile des Pins, où on travaille avec et chez les Mélanésiens ; puis un an à La Foa. Enfin il y a 5 ans, j'ai décidé de voler de mes propres ailes, et de créer mon propre cabinet au Mont Dore, à 30 minutes au Sud de Nouméa : plus tout-à-fait « la Brousse », mais pas non plus la patientèle « de ville » de Nouméa ! Cette variété d'exercice m'a permis d'aller à la rencontre de la Calédonie profonde qui, malgré une nature luxuriante et des paysages à couper le souffle, ne s'apprivoise pas facilement et qu'on comprend peu à peu, au fil des conversations autant que des regards et des silences échangés. Je suis amoureuse de cette Calédonie-là - même si je ne suis qu'une « Zoreille » et qu'on me le fait parfois sentir !! Et à côté, me direz-vous de ce métier ? MA passion, c'est la plongée sous-marine ! Dans « le plus beau lagon du monde », classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, avec une biodiversité unique au monde et qui n'a pas fini d'être explorée, je passe l'essentiel de mes week-ends sous l'eau, en compagnie des requins gris, à caresser des raies manta et, même, quand la chance me sourit, des requin-baleines... et lorsque tous ces gros animaux boudent une plongée, la beauté des coraux durs et mous multicolores, des petits poissons d'aquarium, et des micro-merveilles que sont par exemple les nudibranches ( celui qui les a baptisées « limaces de mer » n'a vraiment pas rendu hommage à leur infinie diversité dans la beauté !!) donne l'impression d'une balade dans un magnifique jardin sous-marin, silencieux et très privé, accessible uniquement aux chanceux qui s'y aventurent... j'ai même eu la chance incroyable de participer, en tant que médecin ET plongeuse, à l'extraordinaire aventure de l'expédition Lapérouse, aux Salomons, il y a 2 ans. J'aimerai partager de bon matin avec les auditeurs de France Inter, puisqu'ici aussi – pour combien de temps encore ? L'avenir le dira – c'est la France !!! Je serai sur Paris la première quinzaine d'avril . J'espère à bientôt !!! Eve_ Eve Le Blanc nous conduit dans les chemins de sa vie, en Nouvelle Calédonie, avec des personnages qui lui permettent d'apprivoiser cette terre. Avec l'une de ses passions, la plongée sous marine, elle s'échappe dans les lagons pour visiter les jardins silencieux. Elle s'investit dans deux associations : le Comité pour la Promotion de la Santé Sexuelle (qu'elle co-préside) et l'association "Partage Santé Pacifique Sud", ces deux associations sont en lien. Il faut écouter ce jour tout neuf qui rejoint la Calédonie en automne pour en percevoir les couleurs, savourer les rencontres qui permettent d'apprendre l'autre dans sa différence. La "vraie Calédonie" nous dit Eve est celle des broussards, des gens des ïles et de tribus, des ethnies qui cohabitent (Mélanésiens, Tahitiens, Walisiens, Futuniens, Vanuatais, Indonésiens, Zoreilles). En toute fin d'émission, elle nous présente son nautile et la photo qui est accrochée dans son cabinet, une petite fille venue la consulter, elle s'appelle "Hibiscus". Et **Trésors Publics** de [Jack Souvant](http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/tresors-publics/) ## Les liens [Comite pour la promotion de la sante sexuelle](http://www.clcs.nc) le CLCS est là pour élaborer des stratégies dans le cadre de la prévention, l’amélioration du dépistage, de la prise en charge des IST dont le VIH SIDA. [le diplôme universitaire de conseiller en santé sexuelle](http://www.univ-nc.nc/) Conseiller en santé sexuelle, un diplôme universitaire unique parce qu'adapté à la Nouvelle Calédonie, sur le plan social et culturel [l’Association Partage Santé Pacifique](http://www.a-p-s-p.org) Association « Partage Health Pacific »BP n°1 MooreaFrench PolynesiaPhone : (689) 55 22 22Fax : (689) 56 32 75
Les références
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.