Dans la 2è circonscription du Lot-et-Garonne, l'ancien ministre de François Hollande Mathias Fekl risque d'être en difficulté...

Mathias Fekl en 2015
Mathias Fekl en 2015 © Maxppp / Christophe Petit Tesson

Confronté à un candidat de la République en Marche, contrairement à ses anciens collègues du gouvernement, Marisol Touraine et Stéphane Le Foll, il affronte un seul mot d'ordre : le renouvellement. Les quatre principaux candidats ont tous moins de 40 ans... Àcommencer par le représentant LR; Emilien Roso (31 ans), même si pour lui ça ne fait pas tout.

Le candidat d'En marche, 38 ans, pâtit lui d'un petit manque de notoriété, tout en s'imaginant un petit air du président, qu'il essaie de défendre crânement, surtout face aux doutes des électeurs.

La gauche, elle, est en partie représentée par Mathias Fekl, dernier ministre de l'Intérieur de François Hollande (pendant quelques semaines). À 39 ans il brigue une réélection, sans voir le bilan du précédent quinquennat comme un fardeau.

Quant à la candidate du Front National Hélène Laporte, qui n'a pas souhaité répondre à nos questions, même la presse locale s'interroge sur son absence dans cette campagne. "Mais où est donc passé le FN ?" a notamment titré Sud-Ouest...

*LOT-ET-GARONNE - Circonscription n°2
*

SORTANTE : Régine Povéda (SER)

CANDIDATS INVESTIS : Hélène LAPORTE (Front national), David LACUBE (Écologiste), Matthias FEKL (Parti socialiste), Alexandre FRESCHI (La République en marche), Mathilde BOEUF (Écologiste), Sylvio GUINGAN (La France Insoumise), Emilien ROSO (Les Républicains), Jean-François BETHUS (DVD), Patrick MAURIN (DVD), Michel CERUTI (COM), Muriel DUHIL (DIV), Dalila BENCHELIFF (Debout la France), , Zina AHMIMOU (Extrême gauche)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.