Le candidat socialiste Stéphane Le Foll est serein à l'approche du second tour des législatives. Il n'a pas de candidat de la République en marche face à lui, mais un candidat LR.

L'ancien ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement de François Hollande a affiché depuis longtemps son soutien à Emmanuel Macron, ce qui lui vaut d'être épargné aux législatives
L'ancien ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement de François Hollande a affiché depuis longtemps son soutien à Emmanuel Macron, ce qui lui vaut d'être épargné aux législatives © AFP / CITIZENSIDE / Yann Bohac

Dans la quatrième circonscription de la Sarthe, longtemps fief de François Fillon, l'ancien Premier ministre de droite, l'ancien candidat LR à la présidentielle, le socialiste Stéphane Le Foll est serein.

Contrairement à nombre de ses camarades du PS, Stéphane Le Foll n'affronte pas de candidat de la République en marche au second tour des élections législatives. Et pour cause, celui qui a depuis longtemps affiché son soutien à Emmanuel Macron a bénéficié d'une faveur de la REM : personne n'a été investi sous les couleurs du Président face à lui.

Candidat de gauche contre candidat de droite

L'ex-porte-parole du gouvernement et ministre de l'Agriculture de François Hollande fait donc campagne sans esquiver le bilan du précédent quinquennat. Un bilan qu'il regrette, avouant que "c'est souvent dur", mais sur lequel il ne s'attarde pas, se projetant plutôt vers l'avenir.

Dans cette circonscription, donc, c'est un duel à l'ancienne qui se joue. Celui d'un candidat de gauche contre un candidat de droite : le LR Emmanuel Franco.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.