Il est l’une des toutes dernières révélations de la littérature américaine. Tom Cooper, 42 ans, a fait vive impression avec son premier roman, "Les Maraudeurs".

Rien ne prédisposait Tom Cooper à poser un jour ses valises en Louisiane. Rien, sauf les hasards de la vie. Le changement d’affectation professionnelle de sa compagne. Et la Louisiane ne peut que s’en féliciter. Car on croirait, à le lire, que Tom Cooper a le bayou dans le sang depuis plusieurs générations. On croirait qu’il a grandi parmi ces pêcheurs de crevettes, éreintés par la vie dès l’âge de trente ans, « le dos bousillé, le moral à zéro et le cœur brisé ».

Rien n’est plus tout à fait pareil à Jeanette, depuis le passage de l’ouragan Katrina, en 2005. Le jeune Wes, par exemple, a vu sa mère se noyer sous ses yeux. Cinq ans plus tard, la marée noire achève de ruiner ceux qui ont encore quelque chose à perdre. Aux informations du soir, à la télé, les pêcheurs de crevettes impuissants regardent les New Yorkais se régaler de crustacés à prix cassé, importés de Chine. Une vision de l’existence très sombre, qui contraste avec la personnalité rayonnante de Tom Cooper, rencontré au mois mai, lors du Festival Etonnants voyageurs à Saint-Malo :

« Je ne sais pas si j’ai une vision. Je suis juste un gars qui raconte une histoire. Personnellement, j’ai traversé des moments difficiles. Vous me voyez ici, mais c’est tout à fait inhabituel pour moi. Je n’ai jamais eu le temps ni l’argent pour voyager. Je sais ce que c’est que d’avoir du mal à joindre les deux bouts et d’être pauvre. Pas aussi pauvre que les personnages du livre, bien sûr. Mais je voulais faire entendre la tonalité de l’époque, en ce moment, là-bas. Et cette tonalité, elle est sombre et désespérée »

C’est pourtant l’humour qui permet à ces personnages accablés par le sort de garder la tête haute. C’est un humour noir, féroce qui court tout au long de ces pages…Description d’un monde en sursis , pétri de traditions et de croyances qui prend de plein fouet le tsunami de la mondialisation. Que faire quand vous êtes à bout, que vous avez tout perdu, et qu’une compagnie pétrolière vous propose 10 000 dollars pour solde de tout compte, pour renoncer à toute poursuite ? Que faire sinon sniffer des anxiolytiques ou les croquer à pleine dents comme l’un des personnages du livre ? Que faire quand on a grandi, comme le jeune Wes, dans un monde voué à disparaître?

Avec Les Maraudeurs, Tom Cooper signe le roman contemporain des naufragés de l’Amérique.

Les Maraudeurs, de Tom Cooper est publié chez Albin Michel.

Programmation musicale
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.