Quelque chose en nous de Michel Berger
Quelque chose en nous de Michel Berger © Radio France

« Quelque chose en nous de Michel Berger » est une biographie signée Yves Bigot du célèbre auteur compositeur interprète Michel Berger, qui nous a quitté il y aura bientôt vingt ans, c’était le 22 août 1992. L’histoire de Michel Berger, tel que la raconte ici Yves Bigot, est passionnante. Il y a pour commencer l’extraordinaire histoire du père de Michel Berger, Jean Hamburger, qui en elle-même vaut roman. Triple académicien (de sciences, de médecine, et de l’Académie française), néphrologue de renommée mondiale, inventeur du rein artificiel, il est un jour opéré pour un voile au poumon. Les chirurgiens le croient foutu, mais insuffisamment anesthésié, le voilà qui se met à diriger sa propre opération ! Quand il sort du bloc opératoire, il ne se souvient pas d’être marié, et ne reconnaît pas ses enfants. Comme l’écrit Yves Bigot, « Amnésie partielle ou opportuniste, accident cérébral ciblé ou simulacre, on ne le saura jamais ». Toujours est-il que le professeur ne retournera jamais dans le giron familial, que sa femme lui écrira chaque lundi pendant près de cinquante ans une lettre lui donnant des nouvelles de ses trois enfants, à quoi il ne répondra jamais, mais dont on découvrira à sa mort qu’ils avaient toutes lues et relues.

Le cœur du livre d'Yves Bigot, c’est le cœur de Michel Berger. Il y a son histoire d’amour avec Véronique Samson, extraordinaire. Il faut imaginer ça, ils ont 22 et 24 ans, il aime les blondes, elle joue du piano comme lui, ils sont du même milieu huppé, très bourgeois, elle c’est la fille d’un député gaulliste. Ils aiment la même musique américaine. Berger a passé sa maitrise de philosophie à la Sorbonne sur « Esthétique de la pop : études comparées deux derniers albums de Jimi Hendrix ». On était en 1968. Bref, il va produire le premier album de Véronique qui s’intitule, je vous le donne en mille, « Amoureuse », tandis que le sien, je vous donne en mille s’appelle « Puzzle ». Puzzle amoureux, voici un résumé parfait de ce que sera la vie amoureuse de Michel Bergé.

Vous découvrirez ensuite comment, pour reprendre les termes sartriens, l’amour entre Berger et Sanson est un amour transcendant et comment celui entre Gall et Berger est un amour contingent. Et vous pleurerez…

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.