La rumeur se penche sur les rapports qui existent entre rumeurs et humour, lorsqu’une bonne blague se transforme en rumeur.

Le Gorafi a déjà induit en erreur beaucoup de lecteurs...
Le Gorafi a déjà induit en erreur beaucoup de lecteurs... © / Olivier Bénis

Vous avez sûrement déjà lu les articles du Gorafi, ces pastiches d’information dont on apprend par exemple cette semaine que « l’UMP abandonne le nom « Les Républicains » et devient « The Expendable ».

Ceshistoires drôles qui se transforment enrumeurs, ça ne datent d’hier. Il y a 15 ans, aux Etats-Unis , le journal satirique The Onion publiait l’article :« Harry Potter fait croitre le satanisme chez les enfants » . Si l’exemple fait sourire , il faut savoir quecertains avaient pris la chose très au sérieux.

La rumeur se nourrit d’humour

Si vous entendez une rumeur drôle , vous aurez plutôt tendance à vous en souvenir puis à la partager généreusement.

Et pour ceux qui veulent à quelqu’un, quoi de mieux que de letourner en ridicule , avec de l’humour justement?

On peut aussi contrer la rumeur en utilisant l’arme de l’humour

Cyrille Eldin interview Manuel Valls, qui brandit un exemplaire de VSD...
Cyrille Eldin interview Manuel Valls, qui brandit un exemplaire de VSD... © Extrait du Supplément de Canal +

L’humour peut servir un chef d’entreprise ou un homme politique , lorsqu’il est lui-même cible d’une rumeur .

Mais pour , conseiller groupe Média, si la dérision estnécessaire, elle n'est pas pour autant suffisante.

Dernier exemple en date : il y quelques semaines, lorsque Manuel Valls a fait l’objet d’une rumeur lui attribuant une liaison avec l’une de ses ministresRumeur évidemment fausse.

Très vite, VSD fait sa couverture sur son couple . Un magazine quil présente ensuite très fièrement àCyrille Held in, sur Canal+, pendantune mini-interview plus que décontractée…

Manuel Valls n’a pas répondu frontalement à la rumeur. Il a construit une tour plus haute que la rumeur, qui lui afait de l’ombre et a tué la rumeur.

Pour finir, une perle d’humour en réponse aux rumeurs

Le fils de Valérie Trierweiler , , dont on avait déjà fait courir le bruit qu’il habitait encore à l’Elysée , est le sujet d'une nouvelle rumeur : il ferait son stage d’apprentissage dans les cuisines de l’Elysée .

Ce à quoi il a répondu, sur Twitter :

préparation des pâtisseries dans les cuisines à bord du paquebot France
préparation des pâtisseries dans les cuisines à bord du paquebot France © Radio France / "Collection Association French Lines. Tous droits réservés"
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.