Techno rebelle et ultrascore, avec un expert en imaginaires du futur : Ariel Kyrou, futurologue, spécialiste de la science-fiction et de Philip K. Dick, et un musicien qui fait chanter les images Chassol, compositeur, pianiste et vidéaste.

Le futurologue Ariel Kyrou, et le pianiste, compositeur, arrangeur et directeur musical Chassol
Le futurologue Ariel Kyrou, et le pianiste, compositeur, arrangeur et directeur musical Chassol © éditions ActuS, Stephane de Sakutin pour l'AFP

Ariel Kyou

Dans son dernier livre de quelques 600 pages, Dans les imaginaires du futur paru chez ActuSF, le futurologue Ariel Kyrou radiographie le monde de la science-fiction. Livres, BD, séries, films, rien ne lui échappe du passé au présent pour imaginer ce que sera le futur. Selon lui, la science-fiction doit être politique et les futurs imaginés aujourd’hui impacterons peut-être les futurs que l’on vivra demain. En septembre, Ariel Kyrou sortira également une nouvelle version de son ouvrage ABC-Dick : Nous vivons dans les mots d'un écrivain de science-fiction, un livre dans lequel il creuse les imaginaires du futur à travers le grand écrivain de science-fiction Philip K. Dick. 

Son objet du futur : Une cartographie des horizons et des chemins vers des mondes alternatifs, rendant visible et lisible la capacité de récits et de fictions du futur à construire d'autres paradigmes de société.

  • Dans les imaginaires du futur, paru en octobre 2020 aux éditions Actus SF
  • ABC-Dick : Nous vivons dans les mots d'un écrivain de science-fiction, réédité en septembre 2021, aux éditions Actus SF (version réactualisée et augmentée)

On vit dans l'apocalypse, et parce qu'on est dedans, parce que toutes les valeurs qui constituaient le monde d'avant s'effilochent, depuis une cinquantaine d'année, on a besoin de se reconstruire des valeurs, des points de repères et des horizons. Et là la science-fiction a un rôle absolument majeur, car elle explore des voies alternatives.

Christophe Chassol

Pianiste et vidéaste, Christophe Chassol s'est fait une spécialité des "ultrascores", des oeuvres à la croisée de l'image et du son, qui s'apprécient particulièrement en concert. Ila redéfini l’idée qu’on pouvait se faire de la vidéo musicale. Après quatre disques et deux voyages, en Inde et en Martinique, en 2020 Chassol sortait son dernier album, _Ludi_, inspiré du roman Le jeu des perles de verre de l’écrivain Hermann Hesse, un opus basé sur le thème du jeu… sa création la plus accomplie à ce jour autour du concept de l'ultrascore

La prescription littéraire de Chassol : The rest is noise : A l'écoute du XXe siècle, la modernité en musique, d'Alex Ross (2010)

  • Ludi, dernier album de Chassol, paru en mars 2020 aux éditions Tricatel

La musique de film était un moyen de gagner de l'argent et de faire quelque chose qui soit hors-format. Mes parents ne voulaient pas que je sois musicien, mais en leur disant que j'allais faire de la musique de film, ils se sont dit que j'allais peut-être survivre !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques :

  • Yseult a été nommée ambassadrice internationale pour l'Oréal Paris fin juin, ça pourrait être le signe d'un véritable changement de l'industrie cosmétique ou tout simplement l'énième coup marketing opportuniste d'une grosse marque, avec Julia Tissier de Cheek
  • Direction Tahiti pour parler d'une littérature anti-carte postale... autour des écrivaines de l'université de Papetei, avec François Vey de Zadig

_______________________________________________________________________________________________________

Archives, pour Ariel Kyrou :

  • Archive de Bernard Stiegler, dans l'émission "A voix nue : grands entretiens d'hier et d'aujourd'hui" sur France Culture, 13 février 2020 
  • Archive de Donna Haraway, dans l'émission "Les vendredis de la philosophie" sur France Culture, 1er mai 2009 

Bandes-sons, pour Chassol :

  • La Tour infernale, de John Guillermin – musique de John Williams, 1974 
  • La Planète des singes, de Franklin Schaffner – musique de Jerry Goldsmith, 1968
  • Obsession, de Brian de Palma – musique de Bernard Hermann, 1977
  • Mon Nom est personne, de Tonino Valerii – musique d'Ennio Morricone, 1973

Bandes-sons, composées par Chassol :

  • Tout simplement noir, de Jean-Pascal Zadi, 2020
  • Dark Touch, de Marina De Van, 2014

Programmation musicale :

  • Enny – I want
  • The Limiñanas – Saul (feat. Laurent Garnier)
  • Chassol Les règles
Les invités
L'équipe