Génération Covid… On s’est beaucoup posé la question depuis le début de la crise : a-t-on sacrifié la jeunesse pour sauver les plus âgés ? avec la sociologue Patricia Loncle. Et puis le musicien Muddy Monk, surnommé "l'Helvète underground", partage interrogations de sa génération dans ses chansons.

Patricia Loncle, sociologue et titulaire de la chaire de recherche sur la jeunesse à l' École des hautes études en santé publique, et le musicien Muddy Monk
Patricia Loncle, sociologue et titulaire de la chaire de recherche sur la jeunesse à l' École des hautes études en santé publique, et le musicien Muddy Monk © François Petitjean (photo libre de droits), Baltimore Agency (libre de droits)

Patricia Loncle

Que veulent les jeunes français ? Comment vont-ils, un an et demi après le début d’une crise sanitaire dont on a beaucoup dit qu’elle avait eu pour conséquence de sacrifier la jeunesse. La réponse à cette question se trouve dans un ouvrage collectif publié aux Presses Universitaire de France, coordonné par Tom Chevalier chercheur au CNRS et Patricia Loncle, professeure des universités à l’École des Hautes Études en Santé Publique : Une jeunesse sacrifiée ?

Alors que les étudiants devraient pouvoir retrouver le chemin de l’université normalement, sauf aux Antilles, fortement touchées par la 4ème vague, où la rentrée va se faire à distance.  A-t-on des indications sur le nombre d’étudiants qui ont complètement décroché depuis un an et demi ? Dans cet ouvrage, Patricia Loncle passe en revue tous les aspects de la vie des jeunes : économique, sociale, scolaire et psychologique.

  • Une jeunesse sacrifiée, de Patricia Loncle et Tom Chevalier, sortie le 25 août 2021 aux éditions PUF
  • Son objet du futur : « un dispositif universel d’accès aux droits des jeunes leur garantissant les mêmes droits que les plus de 25 ans avec guichet unique »

Ce qui est spécifique et qui doit nous mettre en alerte, ce sont les questions éducatives.

Muddy Monk

A la tablette et au stylo, il préfère, lui, la machine à écrire. Parce qu’il « aime travailler avec de beaux objets, qui s’inscrivent dans le temps et vont tenir sur la durée. ». Auteur, compositeur et interprète parmi les plus talentueux de sa génération, Guillaume Dietrich, alias Muddy Monk, est à la fois un jeune artiste de son époque, qui bidouille des machines dans son home studio, et ne craint pas de parler de ses émotions, et aussi, un peu d’ailleurs... de Suisse, déjà, où il est né et habite toujours. Et d’une planète où règne « une sorte de désespoir absolu, teinté de nostalgie et de quelques lueurs d’espoir ». 

Après un premier album, Longue Ride, en 2018, et avant la sortie du prochain attendu en 2022, vous revenez cet été avec deux nouveaux titres, "Athènes"et "Petit soldat". De la pop synthétique, douce et romantique, comme dans une bulle hors du temps.

  • Son actualité : un deuxième album, à venir pour 2022
  • Son conseil lecture : Les Enfants Tanner, de Robert Walser (1907)

Chroniques :

  • Apprentis lecteurs : demain, tous sur écrans, par Aurélie Djavadi de The Conversation
  • « Un job à impact » sinon rien !, par Armelle Oger de We Demain
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits :

  • Témoignage tiré du journal de 23h de France Info, du 17 mars 2021
  • Témoignage tiré de l'émission "Pandémie : des étudiants sacrifiés", dans "Les Pieds sur Terre", sur France Culture, 19 janvier 2021
  • Extrait de la chanson Petit Soldat de Muddy Monk
  • Extrait de la chanson Mylenium de Muddy Monk
  • Extrait de la chanson Le Code de Myth Syzer (feat Muddy Monk, Ichon, et Bonnie Banane)
  • Extrait de la chanson C'est écrit de Francis Cabrel
  • Extrait de la chanson Chante en mon cœur, pays aimé de Pierre Kaelin chantée par les chœurs profanes de la Fédération Fribourgeoise des Chorales  
  • Extrait de la chanson de Mannish Boy de Muddy Waters 

Programmation musicale :

  • Gatien – Ce que les français veulent
  • Enny – I want
  • Muddy Monk – Athènes
Les invités
L'équipe