L'Age mur
L'Age mur © Radio France

Paul Claudel nous présente ainsi L'Âge mûr : "Cette jeune fille nue, c'est ma soeur. Ma soeur Camille, implorante, humiliée, à genoux, cette superbe, cette orgueilleuse, c'est ainsi qu'elle s'est représentée".La sculpture s'anime, comme si Rodin venait de lâcher la main de Camille: elle va tomber, être emportée par une lame de fond dont elle ne se relèvera jamais.

Maxime Paz

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.