"Lorsque avec ses enfants vêtus de peaux de bêtes,échevelés, livides au milieux des tempêtes,Caïn se fut enfui de devant Jehova..."

Voilà comment fut présenté Le "Cain" de Cormon en 1882. Pourtant Cormon ne croyait pas en Dieu et la référence biblique n'était qu'un prétexte...

Maxime Paz

Caïn de Fernand Cormon
Caïn de Fernand Cormon © Radio France / Fernand Cormon

Les liens

Le Musée d'Orsay

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.