Le déjeuner sur l'herbe dit aussiLe bain deÉdouard Manet (1863)

Une femme nue qui ne se laisse pas si facilement contempler, mais qui interroge du regard le spectateur intrigué par son corps déshabillé… Telle est la trouvaille d'Édouard Manet qui refuse ainsi l'hypocrisie des évocations symboliques ou allégoriques autour du nu féminin. Ce Déjeuner sur l'herbe annonce une modernité sans fard qui marque un tournant dans l'histoire de l'art.

Maxime PAZ

Le déjeuner sur l'herbe
Le déjeuner sur l'herbe © Musée d'Orsay, dist. RMN / Patrice Schmidt

Références bibliographiques :

  • Rubin, James H.: Manet: initiale M, l'oeil, une main, Paris : Flammarion, 2011.

  • Bonithon Courant, Isabelle: Comment parler du musée d'Orsay aux enfants, Paris, Le Baron Perché, 2007.
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.