Ce qu'on appelle le vagabondage deAlfred Stevens (1855)

Le vagabondage, c'est à dire la misère, ne laissait pas indifférent, même en haut lieu, dans cette seconde partie du XIXe siècle. Alfred Stevens va néanmoins susciter une polémique à laquelle il ne s'attendait pas…

Par Maxime PAZ

Références bibliographiques :

  • De Bodt, Saskia [et al.], Alfred Stevens 1823-1906, Bruxelles, Fonds Mercator, 2009.

  • Lefebvre, Christiane, Alfred Stevens 1823-1906, Paris, Brame & Lorenceau, 2006.
Ce qu'on appelle le vagabondage de Alfred Stevens (1855)
Ce qu'on appelle le vagabondage de Alfred Stevens (1855) © RMN (Musée d'Orsay) / Hervé Lewandowski
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.