Serge Tisseron est psychiatre et psychanalyste, nous allons nous installer au bar de l’Hôtel Lutetia, le célèbre Palace situé sur la rive gauche pour évoquer la Honte....

Ce lieu résume bien la contradiction qui se niche dans le cœur de chaque homme.

A la libération, il a été le théâtre des retrouvailles de rescapés des camps d’extermination mais aussi celui de la désolation de ceux qui ont tout perdu...Une plaque commémorative est d’ailleurs visible sur la façade du Palace.

Mais ce qu’on sait un peu moins, nous rappelle Serge Tisseron c’est qu’il a été occupé par l'abwehr, le contre-espionnage allemand. Un lieu donc où les hontes, les culpabilités, les pudeurs se sont mêlées…

Comment faire le tri dans cette confusion des sentiments qui écornent l’estime de soi et menacent notre altérité…

Dans la Honte, nous rappelle le psychiatre, ce qui se joue avant tout, c'est le sentiment d’appartenir ou de s’exclure de la communauté des hommes…

Les invités
Les références
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.