Nous sommes au Musée des Arts et Métiers à Paris, à l’exposition "Robots" au milieu d’androïds qui nous regardent droit dans les yeux et nous tendent de larges bras articulés… A la fois fascinant et un peu inquiétant aussi… Des bruits répétitifs, des lumières qui clignotent, des couloirs en forme de vaisseau spatial, des écrans plasma qui bougent avec des images en 3D qui défilent.

En compagnie de la psychologue Lyliane Német Pier, nous allons parler des troubles du sommeil chez les enfants,

Pourquoi cet endroit ? Pourquoi des Robots ? Tout simplement parce que la technologie, les écrans, les tablettes ont envahi nos vie et s’invitent de plus en plus dans les chambres à coucher des enfants, nous explique Lyliane Nemat Pier.

A force de côtoyer toute ces nouvelles technologies, nous avons tendance, nous parents, à croire que le sommeil, entre autres, est programmable et qu’il suffit de dire à un enfant « il est l’heure d’aller te coucher », pour qu’il se mette en veille comme un ordinateur…

Lyliane Nemet Pier constate que de plus en plus de parents franchissent la porte de son cabinet, au bord de la crise de nerf parce que leurs enfants refusent de dormir…

Elle nous rappelle que déloger les fantômes qui peuplent leurs nuits n’est certes pas de tout repos mais qu’il existe heureusement des solutions, à condition de respecter certains principes…

Cet enfant qui ne dort pas...
Cet enfant qui ne dort pas... © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.