On est jamais très à l’aise dans ces lieux qui symbolisent l’autorité… comme le Palais de Justice ou la Préfecture de Police, entre l’Ordre et la Justice ! Comme si nous nous sentions d'office écrasés par une autorité avec ou sans visage... L'occasion pour la psychologue Isabelle Méténier de nous parler de Rébellion positive. Elle nous explique qu’en couple comme en famille, dans notre travail, avec notre hiérarchie, il arrive très souvent qu’on se sente bloqué, que l’on étouffe et que peu à peu on perde confiance en soi, parce qu’on se laisse enfermer dans un rôle…Il arrive aussi que l'on se sente atteinte dans notre dignité...

C'est alors le moment de repérer nos propres réflexes de soumission, celui là même qui nous empêche d’avancer…

Il ne s’agit pas forcément de faire la révolution ou de tout envoyer balader, mais de simplement jouer à armes égales…

La Rébellion positive c’est d’abord une manière de trouver son centre, de cesser d’être un bon petit soldat qui ronge son frein. Car oser dire non, nous explique Isabelle Méténier, c’est tout simplement recommencer à dire oui !

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.