D'outre Manche est venue une nouvelle qui fait frémir le monde médical... Le Point G n'existe pas, selon la vénérable institution britannique, le King's Collège ! Des professionnels français réunis en congrès, vont tenter de convaincre les sceptiques. Il est Temps de prendre une, nécessaire, et instructive leçon d'éducation sexuelle ... _ [ Le « point G » vient du nom du sexologue Ernest Gräfenberg, le premier à avoir fait une étude scientifique sur le plaisir féminin en 1950 ]_

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.