Fils de bonne famille, Olivier n'a pas suivi le chemin qu'on aurait aimé le voir prendre. Aujourd'hui c'est sous le pont de Sèvres qu'il vit en homme libre, sans contrainte, depuis 33ans, au gré de généreuses rencontres. Il y a bien longtemps il a quitté ses parents, en leur écrivant un poème. Il y était question de route bordée de peupliers trop identiques ; d’un olivier qui devait prendre de la hauteur pour laisser ses branches partirent dans tous les sens! Maintenant, ça y est, L'Olivier prend toutes les courbes qu’il désire. A la proue de "L'Esox", son bateau, il va au fil de ses envies.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.