Eric Jayat connaît le vide de l'enfermement... Un vide dans lequel on perd son identité. Une fois revenu dans la société, il a pris le pari d'accompagner les détenus, et tous ceux qui ont connu la prison, dans des projets culturels qui leur permettent de retrouver une dignité. Son association, Axès Libre crée le lien entre leur projet culturels et des artistes. Une association en fragilité aujourd'hui, il est donc Temps de la soutenir !

L'équipe

Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.