Chocolat, clown noir
Chocolat, clown noir © Radio France

Jeune esclave cubain vendu à un marchand portugais, Rafael arrive à Paris en 1886 et s'impose rapidement comme artiste de cirque.

En devenant Chocolat, le "clown nègre", il fait rire les Français du début du XXe siècle qui n'ont jamais vu de Noirs. Et, par voie de conséquence, il est alors devenu le représentant de tous les "chocolats".

Gérard Noiriel nous parle de cette personne hors du commun qui est le sujet de son livre "Chocolat, clown nègre" paru aux éditions Bayard, ainsi que le sujet central de la pièce du même nom, mise en scène par Marcel Bozonnet.

"Chocolat, clown nègre" se joue dès ce soir et jusqu'à la fin de la semaine, à la Comédie de Caen, théâtre d'Hérouville.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.