Remise de prix ApprentiScènes
Remise de prix ApprentiScènes © Barocco/Région Île-de-France

Les gagnants avec Philippe Caroit et Emmanuel Maurel, vice-président régional en charge de l'apprentissage.

Les ApprentiScènes, cette manifestation organisée par la Région, qui donne à voir les apprentis en mode artiste, s’est achevée, pour sa 6e édition, le 5 avril dernier à l’espace Pierre-Cardin, à Paris 8e, avec la consécration de cinq troupes. Présidé notamment par Emmanuel Maurel, vice-président de la Région en charge de l'apprentissage, et le comédien Philippe Caroit, le jury les a désignées gagnantes parmi 106 groupes d’apprentis.

1er prix : ConfidencesInterprété par Sabrina Antri-Bouzar, Axel Devauchelle, Ronny Leopold et Raphaël Montazaud du CFA académique de Créteil / UFA Rabelais. Mis en scène par Marc-Michel Georges. Les confidences d'apprentis en restauration : ils ont trouvé dans leur métier le moyen de nourrir toutes leurs passions.

2e prix : Cintres de cuir et papier de soieInterprété par Élodie Colin, Catherine Salakoh, Lola Nedelian et Alexis Viguier du CFA Codis. Mis en scène par Azize Kabouche. La vie des cintres, sur les portants de vêtements, lorsqu'il fait nuit.

3e prix : Le feu de l'amourInterprété par Matthieu Grandjean, Clément Guivarch, Jaufret Havez, Moussa Khonte et Alizée Ribeiro du Centre des formations industrielles CCIP. Mis en scène par Cécile Leterme. Invoquez le génie climatique, et c’est la chaleur garantie dans tous les foyers.

Prix du public ex æquo : Le ScroutchInterprété par Mélanie Leriche, Jocelyne Luzayamo, Nedim Berradia, Charlène Zarafa, Alexia Nicolas et Cahwetara Gomes Miranda du CFA Institut des métiers des compétences (IMC). Mis en scène par Christine Farré. Un produit révolutionnaire sur-vendu par une publicité mensongère : la communication, c'est pas du scroutch! Le petit chap’prentissierInterprété par Nicolas Casuccio, Clémence Berthecot, Stéphanie Touzet, Maroie Bennour et Camille Chaumet du CFA des métiers de la gastronomie (Ceproc). Mis en scène par Carine Marouteau. Il était une fois une petite fille qui s'appelait le petit chap’prentissier. Elle avait choisi la formation la plus formatrice qu'il fut donné de suivre : l'apprentissage.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.