La Ville de Paris débute la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre avec l'exposition Fusillé pour l'exemple, qui propose de découvrir les "fantômes de la République" dans la salle des Prévôts de l'Hôtel de Ville. Autour de documents d'époque, et de documents de recherche, l'événement revient sur le fonctionnement de la justice militaire en temps de guerres.

Un siècle après, l’histoire douloureuse des « fusillés pour l’exemple » résonne toujours au plus profond de nous-mêmes avec une déconcertante actualité. L'objet de l’exposition est de faire comprendre comment la justice fut rendue au nom du peuple, entre 1914 et 1918, puis comment le pouvoir politique s'est emparé de cette mémoire.

Patrick Tourneboeuf  - Exposition Fusillés pour l'exemple
Patrick Tourneboeuf - Exposition Fusillés pour l'exemple © Hervé Pauchon

C'est une histoire personnelle qui a poussé Patrick Tourneboeuf à porter une attention particulière à cette spécificité française que sont ces monuments érigés à la gloire des "Poilus". Pour Patrick Tourneboeuf : les monuments aux morts sont vus, mais pas regardés, par conséquent, le message porté n'est plus visible.

Un devoir patrimonial plus un désir de photographe et dès 2003, Patrick Tourneboeuf va rendre leur gloire originelle aux sites commémoratifs de 14-18.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.