Pour celui qui l'exerce le métier d'écrivain public est extrêmement enrichissant.

Et si certains y trouvent le moyen de concrétiser leur amour de la langue française, c'est surtout un métier de relations humaines où se partagent dans une relation de confiance (souvent protégée par l'anonymat du téléphone) des émotions et des difficultés intimes.

On comprendra que cette profession tente de si nombreuses personnes à la recherche d'un emploi ou d'une activité en rapport avec les mots et les gens. Qu'elles sachent combien ce travail est utile, intéressant, varié et qu'elles n'hésitent pas à en faire leur métier. Mais qu'elles sachent aussi que c'est une activité peu rémunératrice et qu'il leur faudra du temps pour se constituer une clientèle.

La 2ème Journée Nationale de l’Écrivain Public (JNEP)
La 2ème Journée Nationale de l’Écrivain Public (JNEP) © Hervé Pauchon

Les écrivains publics répondent à un véritable besoin mais leurs activités sont encore trop mal connues pour que le réflexe de s'adresser à eux se banalise. C'est toutefois un métier plein d'avenir car chacun d'entre nous, y compris parmi les plus lettrés, peut un jour avoir besoin de se faire accompagner dans un projet d'écriture…

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.