Ils ont une vie professionnelle mais pas de diplôme, et souhaitent changer de vie. Ils décident alors de reprendre des études en suivant un cursus pour obtenir le D.A.E.U (Diplôme d'Accès aux Etudes Universitaires). Rencontre.

Pendant un cours
Pendant un cours © Radio France

Reportage dans une classe avec Jean-Pierre Ferrini qui enseigne à l'Université Paris Diderot pour obtenir un D.A.E.U.

Portraits croisés des élèves 

Charlotte, 27 ans, a arrêté les études à 18 ans passés. Son parcours atypique l'a amenée à faire une première éco-social, une première littéraire puis une première sanitaire et social. Finalement elle décide de se lancer sur le marché du travail, sans vraiment de diplôme. 

Elle enchaîne donc les expériences professionnelles en passant par la lingerie de luxe puis l'administratif à la CPAM puis l'Agence nationale de la recherche. Après avoir passé son diplôme, elle espère pouvoir écrire, et caresse l'espoir de devenir journaliste. 

Rachid, 27 ans, a arrêté les cours 10 ans auparavant après avoir éclusé les établissements (2 collèges, 4 lycées). Il s'est fait son expérience dans le théâtre, la mise en scène, la plonge... et nombre de petits boulots. 

Il souhaite redémarrer des études de psychologie. Pour y parvenir, il travaille en parallèle dans la restauration. 

Shani, 20 ans, a quant à elle poursuivi des études autour de la restauration (BEP) et du sanitaire et social. Études pour lesquelles elle n'a pas eu grand intérêt ce qui l'a conduite à faire une grande pause, et surtout à rechercher en vain un projet professionnel. 

Le D.A.E.U est pour elle l'opportunité de reprendre des études laissées en plan, et tenter sa chance du côté littéraire, psychologie et philosophie. 

🎧 La suite est à écouter... 

Pour en savoir plus sur le D.A.E.U, c'est ici

🎧 ÉCOUTER | Le deuxième volet de la série Un professeur pour le D.A.E.U : portrait du professeur d'université au parcours scolaire atypique

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.