Charles
Charles © Radio France / H. Pauchon

«J’en suis venu à la conclusion que la politique est une affaire trop sérieuse pour être laissée aux politiciens» disait Charles de Gaulle en pastichant Georges Clémenceau...

Conseil suivit par le journaliste, critique littéraire , Arnaud Viviant qui vient de lancer la nouvelle revue trimestrielle, Charles, où la politique prend une toute autre tournure. Une politique laissée à la plume de rêveurs réalistes, utopistes concrets. Rien d’étonnant donc que le premier numéro ait pour titre, « Le Gouvernement des écrivains ». En choisissant des écrivains ministres entre 30 et 40 ans, sérieusement loufoques, Charles tente d'''inventer de nouvelles voies, de nouvelles vies dont bien des politiques en panne d’espoir pourraient, ou feraient bien de s’inspirer.''(A. Viviant)

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.