François Mayu a quitté un chemin qui aurait dû être tout tracé pour aller prendre un nouvel air sur le chemin des Dames. Marqué dès son enfance par la Grande Guerre, à la cinquantaine il quitte ses habits de communiquant pour se consacrer à la peinture et à la sculpture. Sa muse... le chemin des Dames ! Lieu d'inspiration et de collecte pour créer une oeuvre qui met en lumière la violence, la monstruosité de cette guerre... de toutes les guerres !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.