Dans une optique d’échanges plus interactifs avec son public, le musée de l’Histoire de l’immigration rouvre sa galerie des Dons, après une rénovation de sa muséographie.

La « Galerie des dons » du musée de l’Histoire de l’immigration
La « Galerie des dons » du musée de l’Histoire de l’immigration © Hervé Pauchon

Ce lieu de 450 mètres carrés met en lumière les archives, photos ou objets divers offerts par les visiteurs souhaitant témoigner d’un itinéraire migratoire personnel ou collectif. Organisé sous forme de vitrines préservant ces collections, le parcours invite à découvrir une quarantaine de récits de vie de migrants. Symbole de transmission, un « arbre à dons » s’érige au cœur du dispositif afin de recueillir des histoires ou des coordonnées de personnes désireuses de partager leur expérience.

La « Galerie des dons » du musée de l’Histoire de l’immigration
La « Galerie des dons » du musée de l’Histoire de l’immigration © Hervé Pauchon

Des bottes du dernier poilu Lazare Ponticelli - arrivé en France en courant pieds nus derrière un train, à la statuette en mie de pain réalisée par un prisonnier de la dictature argentine, cette présentation émouvante pointe l’importance de la mémoire collective dans nos sociétés.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.