Quand les rappeurs ont commencé, on leur a dit que ce qu’ils faisaient n’était pas de la musique …

Si Marseille est un des creusets du hip-hop français, la ville a mis longtemps à reconnaître ces enfants prodiges.

Faut dire qu’entre Marseille et New-York, berceau du hip-hop, il y a une “connection” qui n’a rien d’hasardeuse, une “connection” qui ne date pas d’hier. Bien sûr la French Connection , mais aussi les porte-avions américains qui, jusqu’au début des années 90, dégueulaient leurs marins sur le Vieux-Port ont rapproché les deux villes et leurs musiques, tandis que la dérive des continents s’évertuait elle, à les éloigner.

Le hip-hop est le grand absent de Marseille-Provence 2013. Aucune manifestation d’envergure n’a en effet été organisée à l’occasion de la capitale culturelle européenne. Le rap marseillais, c’est pourtant plus de 10 millions d’albums vendus, et une culture toujours vivace qui a durablement marqué l’image de la cité phocéenne …

CD M.A.R.S.
CD M.A.R.S. © Radio France
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.