Jeune professeur de collège, Véronique prend la parole :"Les deux premiers cours de quatrième...Une gueulante. les élèves s'assoient, c'est toujours ça. Mais ne s'arrêtent ni de parler, ni de s'interpeler. Une élève remarque mon désarroi et sourit à pleines dents > Comme je rétorque vertement, ce n'est pas (encore) la curée. " A lire le témoignage de Véronique, on se dit qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond là dedans... Que faisons nous pour nos enfants ?

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.