La culture de l'Espéranto est faite d'ouverture aux autres, car apprendre cette langue suppose le plus souvent un choix. Partager cela c'est, pour beaucoup, faire partie, quelque part, d'une véritable communauté informelle.

D'où le plaisir des rencontres...

« Le docteur qui espère »
« Le docteur qui espère » © Hervé Pauchon

Il y a des rendez-vous d'Espérantoun peu, beaucoup dans le monde, ce qui rend plus agréable le fait de voyager.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.