[scald=12133:sdl_editor_representation] Les derniers verres tintinabulent aux sons des joyeux éclats de souvnenir à la mémoire de Boris Vian. Ses amis se réunissent à deux pas du Moulin Rouge, cité Véron, au rez de chaussée de son appartement, pour fêter la parution de deux inédits, les textes de comédies musicales, Mademoiselle Bonsoir suivi de la Reine des Garces, aux éditions Le Livre de Poche. Le Micro , après avoir fredonner ''La Java des Bombes Atomiques'', et lu quelques pages de ''L'écume Des Jours'', se faufile dans les étages vers les pièces où souffle encore l'âme de Vian.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.