Sages-femmes en colère
Sages-femmes en colère © Radio France

Plus que tout, les sages-femmes espèrent, braquer l’objectif sur leur profession selon elles non reconnue à sa juste valeur. Elles ont le sentiment d’être méprisées.

Leurs conditions de travail sont de plus en plus difficiles, elles sont de plus en plus nombreuses à Pôle Emploi. Diminution de postes, fermeture de maternités, plan périnatalité qui exclue la profession dans le parcours de soins des femmes … autant d’éléments qui ont nourri ces derniers mois leur colère.

Saviez-vous qu'elles effectuent le suivi de la grossesse, jusqu’à la visite post-natale et qu’elles possèdent un Bac + 5, cela mérite une reconnaissance !

De plus, elles souhaitent une revalorisation salariale, aujourd’hui, une sage-femme débutante gagne 1500 euros net, et 2700 euros à la fin de sa carrière. Alors ?

Pour les soutenir, une pétition est en ligne.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.