Alors que les mairies mettent en place des cahiers de doléances pour recueillir la parole de ceux qui souhaitent s'exprimer, Hervé Pauchon est allé se pencher sur les cahiers de Neuilly-sur-Seine et Pantin.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.