Sages-femmes en colère
Sages-femmes en colère © Radio France

Malgré les manifestations, leurs appels pour se faire entendre, les sages-femmes continuent tout de même d’assurer leurs fonctions principales, à savoir les accouchements, lourde responsabilité pour les futures mères. « Car nous avons une conscience professionnelle. Qui prendrait notre place ? Les maternités ne peuvent pas tourner sans nous » explique-t-elle.

« Si personne ne nous écoute on va vraiment s’énerver et quand on appellera les gynécologues pour faire tous les accouchements peut-être qu’alors on nous écoutera … »

En attendant, pour soutenir le mouvement des sages-femmes, une pétition est en ligne.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.