« Je suis pour que les migrants qui sont ici vivent une vie normale d’être humain »
« Je suis pour que les migrants qui sont ici vivent une vie normale d’être humain » © Hervé Pauchon

Depuis lundi, Hervé Pauchon nous raconte à sa façon de jolies histoires, des vraies en plus, de celles qui font du bien, qui font croire toujours en l’être humain comme par exemple, avec Domdom et Nana à Calais, deux retraités, qui dédient leurs journées aux migrants de Calais en mettant à la disposition des migrants un groupe électrogène quelques heures chaque jour pour qu'ils rechargent leur téléphone.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.