Amsterdam
Amsterdam © Hervé Pauchon

Avant d’être politique l’Europe s’est faite, entre autre, aux pas des écrivains qui la parcouraient pour aller à la rencontre d’autres cultures et faire connaître la leur. Le livre pour aller au cœur du monde des autres, c’est encore vrai aujourd’hui. Et pour comprendre toute la singularité d’une langue, en savourer toutes les finesses, il faut que le traducteur soit bon.

C’est toute l’exigence de La Fabrique Européenne Des Traducteurs qui promeut et perpétue la diversité linguistique en Europe et qui fait de la formation un enjeu majeur. C’est dans cette optique que la Fabrique d’Amsterdam, comme six autres partenaires, ont ouvert des ateliers où de jeunes traducteurs, aidés par de plus expérimentés, préparent la traduction d’œuvre de leur choix. Les textes seront ensuite lus pour commencer, le 5 mars, au CITL ( Collège International des Traducteurs), à l’initiative de ce programme.

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.