Arrêtez les contrôles ! Libérez les papiers !
Arrêtez les contrôles ! Libérez les papiers ! © Hervé Pauchon

Travaillant dans de petites entreprises, souvent isolés parmi les salariés, comment dans de telles conditions les travailleurs sans-papiers peuvent-ils affronter leur patron ou la préfecture ? Comment dans de telles conditions organiser une grève ou une occupation d'entreprise ?

Car c'est risquer dans la plupart des cas de se voir condamné au chômage en plus de ne toujours pas avoir de papiers, et de se retrouver dans des centres de rétention qui comme leur nom l'indique, sont des structures qui « retiennent » les personnes en situation irrégulière, afin de pouvoir étudier, administrativement, leur dossier, mais la durée de rétention s'allonge de plus en plus depuis les années 80, ce qui permet aux autorités françaises de ne pas “relâcher” les sans-papiers, mais de les expulser.

Arrêtez les contrôles ! Libérez les papiers !
Arrêtez les contrôles ! Libérez les papiers ! © Hervé Pauchon

Bien sûr, leur principale demande est la régularisation. L'enjeu de cette revendication est, pour beaucoup de Sans Papiers est de faire valoir leurs droits à la sécurité sociale, au chômage, à la retraite, et de protester contre des conditions de travail et de salaire très inégales. Autre revendication : la fermeture directement à partir du centre de rétention.

Du coup, un collectif, un comité de soutien s’est créé, le CSP 75 D, Hervé Pauchon est allé recueillir leurs paroles ...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.