Nous nous retrouvons immergés dans le festival Les Evadés du Bocal pour la deuxième journée consécutive (mais ce ne sera pas la dernière). Le micro est tendu à Loriane Brunessaux, psychiatre et présidente d'Utopsy , à Laseine, anthropologue, et à Nicola Sornaga dont le film "Le Dernier des Immobiles" (datant de 2004) a été projeté dimanche dernier au bar-restaurant le Lieu-Dit qui se trouve 6 rue Sorbier, dans le XXe arrondissement, près du métro Ménilmontant. Le festival qui se déroule depuis le 7 mars dernier et jusqu'à dimanche 3 avril, est composé d'une exposition sur place, de projections de vidéos, de discussions, de débats et de surprises potentielles. A chaque fois, l'entrée est libre et la participation financière l'est également. Quant aux places, elles sont logiquement limitées par la taille du bar-restaurant. Mais demain, mercredi 30 mars, aura lieu "hors les murs", une performance chorégraphique et plastique intitulée "Dessus, Devant, Derrière", à 14h30, au Théâtre de l’Institut Marcel Rivière, route de Montfort, à La Verrière, dans les Yvelines. Rendez-vous demain pour aller plus loin dans la découverte de ce festival.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.