4ème étape ce matin...

En arrivant à Longwy hier soir, on se croyait revenu en France pour de bon… Eh bien pas du tout, retour au Grand Duché du Luxembourg puisque c’est de Mondorf-les-Bains que s’élancera tout à l’heure la 4 ème étape.

L’activité thermale tourne bien, merci, ce qui vaut notamment à Mondorf le privilège d’héberger le seul casino du territoire luxembourgeois, histoire de claquer un peu les retraites chapeaux qui dorment dans les coffres.

Pour l’étape, je vous fais simple : Mondorf-les-Bains autrement dit on part d’une ville thermale pour rallier une autre ville thermale, Vittel ! c’est donc une étape pour curistes ... mais en passant par les vins de Moselle, faut pas exagérer.

Le programme des 207 km du jour semble aussi simple : « Buvez, éliminez », Gotainer avait pondu ce slogan, un petit gars du coin de Meurthe et Moselle.

J’sais pas c’qu’y’a, J’suis raplapla il faut éliminer …

Bon, pour les coureurs « raplapla » on attendra le milieu du Tour sinon ils changent de boulot .Surtout que même si on arrive dans le département des Vosges, le profil est plat. Aplaties les Vosges, vous la passez sous la porte. Peu de risque d’élimination …traduction une arrivée au sprint.

Puisque nous serons en début d’étape dans le Pays des 3 frontières All Luxembourg France

réécoutons Jean Marie Pelt botaniste , raconteur du vivant et de sa région Nous étions là où la Moselle a quitté la plaine et s’engorge dans un merveilleux paysage de collines

Extrait PELT Amour de l’Europe

et le petit village d’Evranges n’est pas loin, pile sur la frontière du Luxembourg et de la France

Là un petit garçon né à Luxembourg, Robert Schuman venait en vacances chez son oncle paysan qui avait des champs traversés par la ligne frontière de sorte que quand il faisait le labour il passait d’un sillon à l’autre de la France au Luxembourg , du Luxembourg à la France etc Schuman a vécu cela tout petit, naissance de sa vocation en se disant que les frontières ne servaient pas à grand-chose et qu’il fallait les effacer Déclaration 9 mai 1950 charbon et de l’acier

d’où l’autre élimination à l’honneur de cette étape : celle des frontières intra-européennes puisque, 7 petits km après le départ, le Tour traversera Schengen, les accords y furent signés sur la Moselle, à bord d’une péniche en juin 1985.

Un musée vantant la liberté de circuler à l’intérieur de l’espace européen chaque pays est représenté par 3 symboles France : 1 coq, 1 Tour Eiffel et 3 coureurs

Pas question pour les coursiers de s’arrêter pour le visiter : c’est justement leur raison d’être que de circuler librement sur les routes européennes à longueur d’année

Il y a en revanche une élimination qui fâche : c’est celle des arbres en bordure de route, décidée par la préfecture de Moselle. Du côté d’Amanvillers et Chatel St Germain (km 65 de l’étape), pour éviter toute chute d’arbres sur le passage du Tour, les propriétaires des bois bordant la Départementale 643 ont reçu injonction de procéder à des abattages. Timber ! plus de 500 avec dégradation importante des sols et lapidation de la faune sauvage ...sur Zone Natura 2000 et Znieff sans prévenir aucune association localement. Il semble que la notion d’expertise arboricole pour établir la dangerosité d’un arbre soit étrangère aux services de l’Etat. Nicolas, M le Ministre, si tu nous écoutes ...

Et encore heureux que notre confrère Patrick Chêne ait quitté la route du Tour sinon il aurait été tronçonné.

Après le contournement de Metz, Pont à Mousson, Toul, et voilà Vittel, un contrat passé avec les agriculteurs sur la zone de captage hydrominéral de 10000 hec sans engrais, pesticides, nitrate et plus si affinités avec les grands groupes chimistes ... ce qui n’évite pas 2 milliards de bouteilles – arrivée à Vittel sûrement pour nous rappeler que le Tour se gagne uniquement à l’eau claire.

Mais en cas de contestation aucun coureur ne devrait déposer une plainte Contrex

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.